Fabrication d'un "STYLO" en bois

Voici un pas à pas sur la réalisation d'un "STYLO ROLLER", modèle "Elegance", avec comme bois pour l'exemple du Buis.

Je démarrerai la fabrication du stylo avec un morceau de bois appelé "carrelet" qui sera de section 20mm X 20mm X 125mm, et j'irai jusqu'à l'assemblage final.

 

C'est parti, on attaque notre roller

 

                          

DECOUPE DU CARRELET

   Sur cette image nous voyons notre carrelet avec les deux tubes laiton, nous verrons plus tard à quoi ils servent. Vous voyez les tracés sur le carrelet, ils représentent les coupes que nous allons effectuer.

   Un morceau que je vais appeler A, un morceau B et un C qui sera le reste ou la chute.

   A et B sont tracés à la longueur des tubes. ATTENTION: A et B ont chacun leur longueur et leur diamétre. A étant le corps et B sera le bouchon. Sur les morceaux j'ai inscrit leur diamètre de perçage pour ne pas me tromper par la suite.

   La croix entre A et B sert juste pour garder le fil du bois, il vaut mieux éviter de les retourner, cela ne serait pas joli au moment de l'assemblage final.

1

PREPARATION DES PIECES

 

 

Sur cette image, j'ai tracé les axes des carrelets, pour avoir un centre parfait lors du perçage.

Ne pas faire attention aux tubes de laiton, ils ne sont pas en face de leurs carrelets.

 

2

LE PERCAGE DES CARRELETS

3

Nous voilà dans le vif du sujet, nous allons percer nos carrelets.

Deux techniques sont possible : l'image de gauche perçage au tour, l'image de droite le trou se fera à la perceuse sur colonne. Pour ma part je privilégie le perçage au tour, que je trouve plus precis, mais pour cela il faut posséder un mandrin sur son tour.

Je règle ma machine à une vitesse aux alentours de 400/600 t/mn.

Vous remarquerez que sur l'image de gauche, j'utilise un foret à centrer (pas obligatoire), pour ensuite monter mon foret pour le perçage définitif, et on perce, ne pas oublier de bien débourer le foret tous les 10 à 20 mm.

 

 

5

LE PERCAGE DES CARRELETS

Là nous voyons le perçage définitif au tour au diamêtre voulu.

ATTENTION: l'opération de perçage est l'une des plus délicates. Pour certains bois, cette opération est à renouveler plusieurs fois, ceci peut être répété pendant plusieurs jours voire plusieurs semaines.

Lorsque l'on passe notre foret, plus aucun copeau ne doit tomber, et c'est là que notre bois sera prét, notre tube laiton doit coulisser librement voire tomber tout seul, et à ce moment là que nous pouvons passer à l'étape suivante.

Comme je l'ai dit pendant ma présentation, il y a quelques années je ne connaissais rien au tournage, donc je me suis servi de professionnels qui par l'intermédiaire de livres ou internet décrivent tous ces problèmes, et par la suite j'ai fait ma propre expérience, un stylo a fendu quelques temps après avoir été monté, fait trop vite le bois a continué à travailler. Il ne faut pas oublier que les bois utilisés sont secs, mais restent un être vivant.

 

4 1

LE COLLAGE DES TUBES LAITON

Maintenant que toutes les étapes ci-dessus ont bien été respectées, nous  pouvons passer à l'étape suivante, le collage.

Là, nous passons légèrement les tubes de laiton au papier de verre pour une meilleure adhérence de la colle.

On applique de la colle scyanolite sur toute la longueur de nos tubes, pour ma part j'en mets un peu à l'intérieur de mes carrelets. Nous insérons les tubes dans les carrelets en faisant une petite rotation du tube de laiton tout en le rentrant dans le carrelet.

6

ARRASEMENT DES CARRELETS

7

Sur l'image de gauche nous voyons un de nos carrelets avec son tube à l'intérieur collé. Maintenant nous allons passer un coup d'arraseur.

Pourquoi et à quoi cela sert t-il ?

Il va nous donner une surface plate, et trés important, la surface sera perpendiculaite à notre tube de laiton. Cette étape est obligatoire pour le final de notre roller.

Sur l'image de gauche les deux carrelets arrasés des deux côtés.

8

LA GOUGE A DEGROSSIR

9

Voilà, nos deux carrelets ont été montés sur notre mandrin avec les bagues de calibrage (les bagues servent à nous donner le diamètre final), et le tout monté sur notre tour.

ATTENTION: Au moment de la mise sur le mandrin de tournage, bien faire attention au fil de notre bois, d'où l'utilité de notre croix avant la coupe du carrelet.

Sur la photo, le travail a déjà commencé, un des morceaux a été mis en cylindre et l'autre est sur le point de l'être. L'outil utilisé est une gouge à dégrossir.

Cet outil est utilisé pour enlever beaucoup de matière, nous n'obtiendrons pas une finition parfaite avec cet outil, ce n'est pas ce que l'on cherche tout de suite, mais à rendre le bois "cylindrique". Il existe différentes largeurs de gouge à dégrossir.

 

LA GOUGE A PROFILER

Ca y est, nos deux carrelets sont maintenant cylindriques, nous allons changer d'outil, là nous prenons la gouge à profiler, celle ci sert à calibrer notre pièce. Beaucoup plus étroite que l'outil utilisé pécédemment elle va enlever beaucoup moins de matière et elle donnera un rendu plus fin. Nous passerons cet outil au plus prêt des bagues de calibrage, tout en gardant une petite marge de sécurité pour ne pas que la gouge entre en contact avec nos bagues.

Cet outil est aussi disponible en différentes largeurs.

10

LE PONCAGE

11

Voilà, nous pouvons ranger les gouges pour cette réalisation relativement classique, nous n'en avons plus besoin. Un troisième outil aurait pu être utilisé, c'est la plane qui  nous aurait évité une partie du ponçage. (Nous la verrons à l'oeuvre dans une autre réalisation, l'utilisation de cet outil est assez délicate).

Notre roller commence à prendre forme.

A gauche nous voyons le ponçage, du papier à poncer assez gros à plus fin.

ATTENTION: Selon le bois utilisé, adaptez le papier, un bois dur ne se ponce pas comme un bois tendre au risque de faire de grosses marques.

Aussi lors du ponçage, attention de ne pas trop échauffer le bois au risque de décoller notre tube laiton que nous avons inséré à l'intérieur.

A droite pour un ponçage parfait on utilise de la laine d'acier 0000.

 

 

12

PETITE VARIANTE "TEINTE"

13

Ici une petite variante :

La personne qui m'a demandé ce stylo voulait un dégradé bleu sur le bois, alors j'ai appliqué une teinte.

Comme quoi tout est possible, juste bien attendre que la teinte soit bien sèche, sinon les produits que nous allons appliquer par la suite enleveront cette couleur.

LA FINITION

14

Maintenant la finition : On applique 2 ou 3 couches de fondur, celui ci sert à donner au bois une douceur agréable au toucher (il faut égrainer entre chaque couche à la laine d'acier 0000).

Ensuite on applique une mélamine par couche successive, 3 ou 4 couches pour une bonne protection. Cette mélamine sera appliquée tour arrêté dans le sens du fil du bois.

Cette mélamine a la particularité de protéger le bois de notre roller. Il est vrai que notre roller sera souvent manipulé, et l'acidité de la peau a la particularité de griser les bois clairs et de ternir les foncés.

 

LE POLISH

Un polish est appliqué sur nos pièces pour les rendre brillantes.

Tour en rotation, on applique notre produit, ensuite on augmente la vitesse et par échauffement celui ci va se mettre à briller.

ATTENTION:Lorsque l'on va faire briller notre pièce (faire échauffer notre polish), faites attention, il faut trouver le juste milieu en T° pour ne pas décoller nos tubes laiton.

15

LE BOIS ET LE KIT

18 1

Maintenant à gauche nous avons nos tubes et à droite notre kit stylo.

19 1

L'ASSEMBLAGE

16

Nous passons à l'assemblage de notre roller.

Deux possibilités pour assembler notre roller.

A gauche, montage avec le mandrin de la perceuse sur colonne.

A droite montage avec le tour (celui ci reste le plus précis).

Nous aurons au préalable mis des protections (en blanc) pour ne pas abimer notre roller.

Une presse à stylo est commercialisée, mais son prix reste élévé.

17

FINI

Voilà notre roller est fini.

J'espère que maintenant vous y voyez plus clair sur la création d'un roller, à savoir un stylo, porte mine, plume etc.... sont des réalisations identiques.

Enfin si ce petit "PAS A PAS" peut aider quelqu'un qui n'a jamais réalisé de stylo, je serais content.

 

FRANK

20 1